Peu avant sa mort, mon grand-père écrivait: « Qu’importe si parfois l’un de nous disparait, dans un bruit de tonnerre et de fumée acre. C’est la loi de la vie, le chapelet magique, chaque grain chasse l’autre en la ronde infernale de la vie, de la mort et de l’éternité ».

Partie de ce poème, puis née de conversations, de vécu personnel et de témoignages recueillis, la série photographique «l'éternité ou rien» intervient comme un spin-off de la série « EXSISTERE » qui questionne notre rapport à l’existence. Spécifiquement consacrée au sujet du terrorisme, la série étudie l’impact qu’il peut avoir sur l’ensemble d’une population à travers le ressenti individuel. Les attaques s’infiltrent dans l’inconscient, planent sur les consciences. L’esprit, insidieusement, s’emprisonne et conditionne les pensées, les actes, les projets. L’amour, les promesses, la famille, le futur qu’on tente de se construire... Quel est le sens de la vie si tout peut s’arrêter sur un malentendu, juste en étant au mauvais endroit au mauvais moment.

Plus que la peur de mourir, on gère l’angoisse viscérale de ne plus vivre, ou pire encore, celle de ne pas avoir vécu.


------------------------------------


Shortly before his death, my grandfather wrote: "What does it matter if sometimes one of us disappears, in a thundering noise and pungent smoke. It is the law of life, the magic rosary, every grain drives out the other in the infernal round of life, death and eternity. "

From of this poem, then born of conversations, personal experiences and collected testimonies, the photographic series « The Eternity or nothing" questions our relationship to the existence in a world leaving hover the specter of a potential sudden death. Terrorist attacks infiltrate into the unconscious, over consciences. Love, promises, family, the future that we are trying to build ... What is the meaning of life if everything can stop on a misunderstanding with its own destiny.
More than the fear of dying, we manage the visceral anguish of not living any more, or worse, that of not having lived.

Close
Using Format